10 - January / 2018

Formules pour améliorer la recherche, le transport et l'utilisation de l'eau dans la prochaine Micro First Lego League

La quatrième édition de la compétition de la Micro First Lego League, organisée par Andorra Telecom, aura lieu le 24 janvier avec une participation record, ce qui témoigne de l'implantation croissante de la robotique dans les écoles. Au total, 10 équipes, soit trois de plus que lors de la dernière édition, prendront part dans cette compétition qui se déroulera dans un lieu inédit, comme les cinémas d'Illa Carlemany. Parmi les dix équipes, trois représentent le col.legi Janer, une le col.legi Sagrada Família, et deux les écoles andorranes de Santa Coloma, d’Ordino et d’Encamp.

La Micro First Lego League est une compétition où les équipes, composées par des étudiants, construisent et programment un robot qui doit faire face à un défi lié à la durabilité environnementale ou sociale. Cette année, le thème choisi est la relation entre l'homme et l'eau avec le titre générique Hydro Dynamics, un défi qui demande aux participants de proposer des formules pour améliorer la recherche, le transport et l'utilisation de l'eau. Le concours est divisé en trois volets: le projet scientifique, le projet de valeurs, et la conception et la programmation d'un robot pour la réalisation du défi proposé.

Le projet scientifique est l'un des piliers de l'événement et représente une opportunité pour les équipes de proposer des solutions créatives et innovantes. Le jury devra évaluer des critères tels que la recherche, le caractère innovant de la solution proposée et la présentation. L'organisation internationale est très consciente qu'une compétition de cette nature, à caractère pédagogique évident, n'aurait pas de sens si les équipes ne respectent pas des valeurs telles que le travail en équipe, le fair-play, l'échange d'expériences ou la collaboration.

 Finalement, le jeu des robots testera la capacité de l'appareil construit et programmé par les équipes pour effectuer des missions sur une table de jeu qui comprend la collecte des eaux pluviales, le remplacement de canalisations ou le nettoyage d'une station d'épuration des eaux usées.
 
Photo: Andorra Telecom