22 - November / 2018

L'Andorre encourage la formation d'ingénieurs dans le domaine des énergies renouvelables

Le directeur de l'Office de l'Énergie et du Changement Climatique, Carles Miquel, le directeur général de FEDA, Albert Moles, et le vice-président du pôle Recherche de l'Université de Perpignan Via Domitia, Xavier Py, ont signé jeudi 22 novembre, un accord de collaboration visant à promouvoir la formation des futurs professionnels andorrans dans le domaine des énergies renouvelables au niveau ingénieur.
 
Dans le cadre de la transformation du modèle énergétique andorran et des efforts du gouvernement pour promouvoir les énergies renouvelables, il est nécessaire d'avoir un réseau professionnel bien adapté et formé. En plus, cet accord permettra aussi de bénéficier des connaissances de Sup'EnR.
 
Carles Miquel, a expliqué que par cet accord, le gouvernement et FEDA deviennent partenaires de Sup'EnR et s'engagent à collaborer dans la formation offerte par l'école aux candidats potentiels dans le pays. En outre, les entités andorranes participeront au processus de sélection des étudiants en informant les candidats andorrans qui se présenteront, et l'université accueillera ceux qui répondent aux critères d'accès.
 
Pour sa part, le directeur général de FEDA, Albert Moles, a annoncé que la parapublique créera une bourse pour les étudiants qui suivent cette formation. Cette initiative est conforme aux besoins de l'entreprise et du pays en matière de professionnels formés en transition énergétique et en énergie renouvelable.
 
Le vice-président de pôle Recherche de l'Université de Perpignan Via Domitia, Xavier Py, a déclaré que cet accord est le résultat des bonnes relations établies lors de la rencontre avec la ministre de l'Environnement, de l'Agriculture et du Développement Durable, Silvia Calvó, et le ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, Eric Jover, qui a eu lieu en avril 2017. Py a également expliqué que Sup'EnR forme des ingénieurs aux procédures énergétiques et d'ingénierie appliquées à l'industrie et à la construction et ajoute une approche globale liée au développement durable.

Texte: Govern d'Andorra