21 - November / 2019

Le Big Things de Madrid s'intéresse aussi aux projets d'innovation andorrans

Actua Innovació a participé le 21 novembre dernier, au Big Things 2019 de Madrid. Un événement sur l'analyse de données, l'intelligence artificielle et la transformation numérique, qui a réuni plus de 2.000 personnes, selon l'organisation. Le chef de projets d’Actua Innovació, Guillem Francisco, a présenté le Data Hub national, le laboratoire de drones, l'analyse des données de consommation des transactions VISA et d'autres initiatives développées en Andorre sur la mobilité et le Big Data.

Francisco a rappelé qu'au cours du siècle dernier, l'économie andorrane reposait principalement sur l'industrie des services, axée sur le commerce, le tourisme et les activités financières. En ce sens, il a indiqué que " la modernisation et la diversification économique du pays ont été une priorité ces dernières années. Les transformations technologiques des secteurs les plus traditionnels sont prioritaires pour les rendre plus compétitifs et innovants. Francisco a rappelé que " à l'échelle d'Andorre, en tant que micro-état, les ressources (développement, recherche, économie, etc.), peuvent être un handicap, mais d’autres avantages sont nombreux : proximité entre les parties intéressées, flexibilité de la législation, agilité dans la création, mise en œuvre des solutions, disponibilité des données et accessibilité, etc”.

Dans ce contexte, le chef de projets d’Actua Innovació a expliqué qu'"une opportunité a été identifiée pour améliorer les compétences d'Andorre : la création du Data Hub, la plate-forme nationale pour centraliser les données générées dans tout le pays par différentes entités publiques et privées". Francisco a souligné que " cette plate-forme offre une vision unique du pays, fournit un environnement analytique avancé pour améliorer et optimiser la prise de décision des parties prenantes et crée un environnement technologique pour la collaboration entre l'administration publique, les entreprises privées et les chercheurs”.
Francisco était accompagné d'Óscar Martínez de ClearPeaks, avec qui des alternatives technologiques pour la mise en œuvre et le déploiement du Data Hub sont analysées. En fait, plusieurs technologies, architectures et modèles ont déjà été envisagés et une plate-forme basée sur la Cloudera a été créée et fonctionne dans un cloud privé fourni par Andorra Telecom.

Les différentes sources d'information, collectées et intégrées, sont utilisées pour fournir des outils d'analyse en temps réel pour la visualisation et le suivi des données hydrologiques, météorologiques et neigeuses pour un système d'alerte précoce destiné aux équipes de protection civile et de sauvetage.

Le Big Things 2019 a été l'un des meilleurs de ces dernières années, avec la participation de grandes entreprises telles que Mercadona et Banco Santander, ainsi que de prestigieux orateurs tels que Chema Alonso, directeur des données de Telefónica.