11 - December / 2019

Lors de la conférence sur le changement climatique, nous avons présenté le modèle andorran pour combattre cette problématique

La ministre de l'Environnement, de l'Agriculture et de la Durabilité, Silvia Calvó, a inauguré ce mercredi le Side Event, organisé conjointement par le Govern d'Andorra, avec la Géorgie et la Jamaïque, pour explorer et débattre sur les défis posés par les effets du changement climatique sur les populations de montagne. Cette manifestation, qui s'inscrivait dans le cadre de la COP25 organisée à Madrid sous la présidence chilienne, s'intitulait ‘Building resilience of mountain communities: data and science for policy action’ " et coïncidait avec la célébration de la Journée internationale de la montagne.
 
Lors de son intervention, Calvó a rappelé que les dernières études scientifiques montrent un effet direct sur les écosystèmes de montagne, désormais très vulnérables, en raison du changement climatique.
 
C'est pourquoi la recherche internationale, régionale et nationale ainsi que la collaboration entre les institutions de recherche et l'administration publique sont essentielles pour concevoir des stratégies et des actions visant à faire face aux changements climatiques, à les atténuer ou à s'adapter aux changements futurs. Il est également essentiel que les données recueillies soient très précises et permettent de prendre des mesures concrètes dans l'immédiat. D’òu l’importance de la collaboration du Mountain Partnership de la FAO, et l'élan économique nécessaire à la mise en place du Partenariat de la montagne.
 
Calvó a rappelé que l'objectif de donner une réponse au changement climatique interdisciplinaire pour modifier les habitudes de consommation d'énergie et améliorer les nouvelles sources d'énergie, les nouveaux modes de transport, la production et le traitement des déchets, agir contre la perte de biodiversité et la gestion des déchets naturels.
 
Pour sa part, Marc Pons, représentant Actua Innovació et l'Institut d'Estudis Andorrans, a expliqué que l'Andorre veut aller plus loin et encourage la collaboration entre les acteurs de la recherche et de l'innovation, les administrations publiques, le secteur privé et les citoyens.

Texte: Govern d'Andorra